Home / Actualités / Lutte contre l’insécurité alimentaire : Les femmes bénéficiaires du jardin nutritif de Kogola à Guesseré pour un partage d’expérience

Lutte contre l’insécurité alimentaire : Les femmes bénéficiaires du jardin nutritif de Kogola à Guesseré pour un partage d’expérience

AMR-Burkina a organisé le lundi 10 août 2020 une sortie de partage d’expérience au profit des femmes bénéficiaires du jardin nutritif de Kogola financé par Broederlijk Delen. L’objectif de cette visite était de permettre à ces femmes de découvrir le jardin nutritif des femmes de Guesseré et de s’imprégner des méthodes utilisées pour atteindre les résultats escomptés.

Image d’archive

Cette sortie d’expérience au profit d’une vingtaine de femmes constitue selon l’Association Monde Rural, une étape importante dans ce sens qu’elle permet une ouverture d’esprit qui favorisera une production de qualité. Au cours de cette visite qui a duré environ deux heures les femmes ont pu toucher du doigt les réalités du terrain et ont apprécié positivement le travail abattu par le groupement des femmes de Guesseré.
Un groupement qui capitalise plus de sept ans d’expérience en matière de production et de commercialisation du monringa et du baobab. SAVADOGO Aminata, présidente des femmes du groupement, s’est dite satisfaite du travail de toute son équipe « depuis que nous avons réalisé ce jardin, nous pouvons nous s’en sortir financièrement et nos enfants ne sont plus maladifs à force de manger du bio » a-t-elle expliqué, toute chose qui a séduit les visiteuses qui se sont engagées à dupliquer la même expérience de retour chez elles.
Après la visite, la représentante des femmes de Kogola OUEDRAOGO Ami n’a pas manqué de souligner que ce partage d’expérience leur a permis de connaitre ce que la femme  de Guésséré font concrètement à savoir leurs méthodes de production et de commercialisation ». Quant à SAVADOGO Awa après avoir manifesté sa joie pour le choix porté sur leur jardin , a demandé le soutien technique et financier de l’AMR-Burkina et ses partenaires car selon elle dans toute activité il y a des difficultés auxquelles elles font face.

KOANDA/Bertille ZOUNGRANA
COMBARE Cathérine

Check Also

Promotion de la cohésion sociale: les associations de jeunes du Nord interpellent les partis politiques

La région du Nord est l’une des régions la plus touchée par les attaques terroristes …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *