Du 01 au 03 juin s’est tenu à Ouahigouya, un atelier de perfectionnement en sciences et technique du plaidoyer au profit des Organisations de la Société Civile (OSC) membres des groupes de pression du Nord. Cet atelier qui entre dans le cadre du projet Right to Grow a été initié par The Hunger Project Burkina et son partenaire AMR en vue de permettre aux OSC d’affiner leurs pratiques au contact d’expériences avérées.

Pendant ces 3 jours, le facilitateur Mr Célestin POUYA a rappelé aux groupes de pressions, les objectifs du projet R2G et le lien avec l’atelier de renforcement de capacités. Il a par ailleurs, procédé par la définition des concepts clefs et rappeler l’importance du plaidoyer dans ses différentes communications.

A l’issue des séances théoriques place a été faite aux travaux pratiques qui ont consisté à revisiter les plans de plaidoyer provinciaux des différents groupes de pression en vue de les parfaire.

En rappel le projet Right To Grow (droit de grandir) vise le renforcement des capacités des OSC locales de sorte à ce qu’elles puissent jouer un rôle actif dans le plaidoyer, le suivi budgétaire et de la qualité de la fourniture de services (Nutrition, WASH). c’est un projet qui est mis en œuvre au Burkina par un consortium composé de Save the Children International (SCI), Action contre la Faim, The Hunger Project (THP), Centre for Economic Gouvernance and Accountability in Africa (CEGAA), le Réseau de la société Civile pour la Nutrition (RESONUT) et l’Association Monde Rural (AMR). le projet Right to Grow est financé par l’Ambassade du Royaume des Pays-Bas.

Le lien du reportage https://youtu.be/8uix7mUziKI

News Reporter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
6 ⁄ 1 =