Gouvernance locale : AMR multiplie les efforts pour une culture de la redevabilité.

En vue de faciliter l’organisation des Espaces de Dialogue et d’Interpellation Communautaire (EDIC) dans leur commune respective, l’AMR a procédé au renforcement des capacités des acteurs de six (6) communes du Passoré : Bokin, Kirsi, Latoden, Pilimpikou, Samba et Yako. On comptait également avec ce groupe, les comités d’organisation et de suivi des EDIC des communes de Kaya, Fada N’Gourma  et de Ouahigouya.

une vue des participants

Du 22 au 23 juin 2017, les thématiques comme « les enjeux et les principes de la gouvernance locale », « la participation citoyenne », « les outils des EDIC »,  « les missions des comités EDIC», et « le suivi participatif à la base » ont été développées par les facilitateurs de AMR à savoir Yacouba BOLOGO, Félix ILBOUDO et Fidèle FARGA. Cette activé qui a eu lieu au siège de l’association à Gourcy, entre dans le cadre de la mise en œuvre  du programme« Promotion de la gouvernance locale dans les Régions du Centre-Nord de l’Est et du Nord »financé par Dakonia et Broederlijk Delen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *