GOUVERNANCE LOCALE : LA REDDITION DES COMPTES, UNE REALITE A PILIMPIKOU

Ce vendredi 25 janvier 2019, le Maire de la Commune de Pilimpikou Félicien SAWADOGO, et son conseil municipal  se sont prêtés pour la deuxième fois d’affilé,à l’exercice de redevabilité avec l’accompagnement de AMR-Burkina. L’activité s’est déroulée dans la cour de l’auberge communale en présence d’une population fortement mobilisée.

La redevabilité, la transparence, la participation citoyenne sont les éléments catalyseurs du développement local. Aussi pour booster la participation citoyenne, la redevabilité s’impose. C’est pourquoi, le conseil municipal  de Pilimpikou a tenu à rendre compte à sa population de sa gestion de l’année 2018 dans les moindres détails. L’un des points à retenir dans le bilan est le faible taux de recouvrement des impôts et taxes.

Vue sur les séances d’interpellation. les femmes n’étaient pas en marge

L’EDIC étant un cadre de dialogue entre gouvernants et gouvernés, toutes les parties ont droit à la parole. Alors Ce fut l’occasion pour les populations d’interpeller le conseil municipal.Une quinzaine d’intervenants ont pris la parole soit pour des apports, des suggestions, des recommandations ou des interpellations.

La question de recouvrement des impôts et taxes, de l’eau, de la santé et de la voirie ont suscité beaucoup d’interpellations auxquelles  le conseil municipal a répondu en promettant de relever les défis à la limite de leurs possibilités. Cinq recommandations ont été formulées à l’issue des échanges. Ces recommandations doivent nécessairement être mises en œuvre avant la prochaine édition du cadre de reddition des comptes.

Cette édition de l’EDIC de la commune de Pilimpikou a connu des innovations telles que la retransmission en direct à la radio, la forte implication du comité de suivi dans l’organisation et la présence d’un partenaire de la commune.

Le Maire présentant Michel GERVAIN à la population de Pilimpikou

En visite au Burkina, M. Michel GERVAIN a été présenté à la population de Pilimpikou lors de l’EDIC. Partenaire Français, il accompagne la commune depuis plusieurs années à travers plusieurs actions,notamment la réalisation de forages.

A terme, le Maire  SAWADOGO a présenté le comité de suivi des recommandations mise en place avant de traduire toute sa gratitude à AMR pour son accompagnement technique et financier ainsi qu’aux autres partenaires.

Au passage AMR-Burkina a salué le niveau d’appropriation de l’organisation de l’EDIC par la commune de pilimpikou.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *