Home / Actualités / Gouvernance locale: l’Association Monde Rural évalue ses communes partenaires.

Gouvernance locale: l’Association Monde Rural évalue ses communes partenaires.

 

L’AMR-Burkina a initié une étude sur la gouvernance locale enfin d’accompagner le processus de décentralisation dans ses communes d’intervention. La restitution des résultats de cette études à eu lieu ce samedi 25 janvier 2020 au siège de l’association. La cérémonie de restitution a été placée sous la présidence de madame le Haut-Commissaire du Zondoma representée par le Sécrétaire Général de la province du Zondoma Inoussa Dianda.


L’étude a été menée sous forme de sondage d’opinion. Les enquêteurs ont utilisé un canevas d’évaluation des capacités des communes et d’appréciation du respect des principes de bonne gouvernance à travers des focus groupe, des entretiens semi-structurés et une revue documentaire. La restitution des résultats issues de ces travaux a fait ressortir certains acquis notamment la satisfaction des populations sur la traçabilité, l’accueil, l’accessibilité aux actes de gestion et la redevabilité. Cependant certaines insuffisances ont été soulevées par l’étude. Il s’agit de la gestion des centres de santé, la cantine, le cartable minimum, la gestion des points d’eau et de la voierie et enfin la gratuité des soins. Selon WANGRE Amadou, le coordonnateur National « Cette étude a pour mérite de permettre aux maires des communes de consolider les acquis et de travailler à corriger certaines imperfections pour le bien-être des populations ». A l’issue de la restitution, les maires des différentes communes concernées par l’étude ont pris la mésure de leurs actions dans la gestion communale. « Après cette restitution nous pensons que les résultats nous interpellent car souvent quand nous sommes dans le feu de l’action nous ne nous rendons pas compte de certains aspects de notre gestion, donc les résultats tels que présentés nous a permis de voir les insuffisances de notre gestion que nous allons réajuster, alors c’est un sentiment de satisfaction et de reconnaissance à l’endroit de AMR pour l’ensemble de ses actions en faveur de la gouvernance locale et de la redevabilité » reconnait SAVADOGO Hamidou, premier adjoint au maire de Lèba. Selon Félicité Nebnooma Ouedraogo, deuxième adjointe au maire de Boussou,« Les résultats du sondage nous réjouis beaucoup parce que nous voyons que dans les domaines ou ça relève de la compétence des maires, nous avons fait de notre mieux pour satisfaire les populations. Maintenant comme toute œuvre humaine n’est jamais parfaite, l’étude a relevé des imperfections et nous avons été interpellés donc de retour nous allons nous atteler à nous corriger enfin de rendre de meilleurs services à nos populations. Nous apprécions cette étude et nous félicitons AMR». L’équipe de AMR a également suggéré la redynamisation des structures communautaire (COGES Santé et éducation, AUE) pour optimiser la contribution des citoyens au développement local. Aussi l’équipe a-t-elle suggéré la promotion de la transparence et la redevabilité par la tenue de deux CCCO au moins et un EDIC par an. Pour éliminer toute forme de discrimination envers certaines couches sociales et favoriser la cohésion sociale, les communes devraient mener des actions de sensibilisation sur le terrain. Cette étude a été possible grâce à Boederlilk Delen, au Programme d’Appui aux Collectivités Territoriales (PACT) et Diakonia.
KOANDA Bertille/ZOUNGRANA

Check Also

FORMULAIRE EDIC OPEN 2020-2

Formulaire_EDIC_Open_2020 Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *